Tout a basculé à la naissance de mon fils Noah. Un accouchement terrible, une épreuve de vie qui m’a permis d’avancer, de me trouver et de trouver une toute autre manière de vivre.

  • Au commencement.

J’étais une jeune femme ordinaire. Je consommais de tout et tout le temps. J’adorais les virées shopping avec les copines pour dépenser une partie de ma paie. Je mangeais et buvais tout et n’importe quoi. Je fumais. J’étais vraiment dans cette société de sur-consommation sans m’en rendre compte. Et tout ce passait très bien.

Et puis j’ai rencontré François (je vous en parlerai une autre fois). Le coup de foudre ! Je suis tombée enceinte très rapidement. Nous étions comblés.

  • L’accouchement horrible.

J’avais imaginé pas mal de choses concernant l’accouchement mais pas celle qui m’est arrivé. Une péridurale qui ne fonctionne pas, un bébé mal placé, une jeune sage-femme débordée, une perfusion bouchée, une césarienne pratiquée à vif… J’ai cru que j’allais mourrir. Mon bébé était en pleine forme mais moi j’étais ravagée. Quelque chose s’était brisée en moi… Eczéma géant, douleurs… Bref le bonheur ! J’étais triste, sombre et en colère. Une rage folle contre les docteurs. Notre couple était à la dérive. J’ai consulté des psychologues, magnétiseurs… mais rien ne changeait.

  • L’hypnose m’a sauvé.

Et puis sur les conseils d’une amie, je suis allée consulter une hypnothérapeute. J’avais peur de ce qu’elle pouvait me faire. François est venu avec moi à la première séance. Je me suis enfin sentie comprise. Je savais que cela allait changé. Et cela a changé ! 3 séances après, j’étais une toute nouvelle femme. Je pouvais reparler de mon accouchement sans me mettre à pleurer. C’était tout simplement incroyable. Je me sentais si bien. Quelle bonheur !

  • Un changement de cap !

Un matin, j’ai décidé de me former à l’hypnose pour pouvoir aider les autres comme j’avais pu l’être. Et je suis ressortie avec mon diplôme d’Hypnose Humaniste. Une nouvelle vie, un nouvel univers s’offrait à moi.

Un feu d’artifice de prises de conscience en tout genre. L’alimentation « ordinaire et industrielle » ne me convenait plus, sortir du système de consommation, nourrir mon corps différemment, ouvrir mon esprit à de nouveaux sujets, à m’interroger, passer au zéro déchet, au minimalisme. Vivre des expériences plutôt que de posséder des biens…

 

Le jour où j’ai accouché de Noah, j’ai accouché de moi-même. Ce drame, qui aurait pu me faire plonger, m’a permis de m’ouvrir, de me trouver véritablement. François m’a suivi et notre famille s’en trouve plus forte, plus unie. Nous avons décidé de prendre notre vie en main. De faire de nos rêves, une réalité. Et c’est tout le bonheur que je vous souhaite 🙂

 

👉 Réagissez, commentez sous la vidéo YouTube : https://youtu.be/6YLZCUlKu7Q

 

► Mon cabinet d’hypnothérapeute humaniste : http://www.audejatteau.fr/